catherine jubert

Qui sommes-nous ?

"Longtemps, mon cœur a balancé entre l'écrit et l'image, aujourd'hui, j'ai la chance de pouvoir concilier les deux."

Catherine Jubert est Titulaire d'un master de Lettres Modernes, auteure de plusieurs recueils de nouvelles et lauréate de concours littéraires.

Animatrice d’ateliers d’écriture, formée par les ateliers Elisabeth Bing et coach littéraire. 

Art-thérapeute (DESU Pratiques Cliniques et Arts Visuels de l’Université Paris 8).

Art-thérapeute à l’association La Contremarque (réinsertion sociale); cofondatrice des Ateliers du Point Bleu et fondatrice d'Ecrire  à Paris.

Photothérapeute formée par Emilie Danchin à la photothérapie et à la photographie thérapeutique.

Certifiée en psychogénéalogie

Photographe plasticienne, le collage et les arts numériques sont mes moyens d'expression privilégiés. Mon travail qualifié de surréaliste ou symboliste, explore les questions du temps, de la mémoire et de la transformation.

Membre active de l'association Art'is'trip, assure le suivi et le développement de projets d'artistes

J'interviens en entreprise, en institution lors d'ateliers individuels ou collectifs.

Enthousiaste, créative, dynamique et à l'écoute, j'ai à cœur de partager mon énergie communicative !

Claire Larapidie artiste plasticienne et art-thérapeute

 

Cette année, Claire Larapidie a rejoint l'équipe d'Ecrire à Paris.

Elle coanime avec Catherine les ateliers Text(ile).

De formation en arts graphiques et arts plastiques, je pratique depuis près de 20 ans le dessin, la peinture, la gravure, et les assemblages multi matériaux, mon travail en art-textile porte sur les questions du «corps», de l’altération, la « massification », l’usure et la réparation.

 

Durant mes études à l’ATEPP CEFAT (Les Pinceaux, diplômée en 2018) et en travaillant sur mon mémoire plastique je fais le choix de travailler sur le textile.

Je ne couds pas où de façon très sommaire, c’est en apprivoisant cette matière pour pouvoir la travailler, que je vais découvrir le potentiel de ce matériau quotidien.

 

Ma recherche plastique et textile s’oriente alors vers un travail «sans couture», privilégiant une approche intuitive plutôt que technique, en passant au préalable par un travail d’altération de la matière.

 

J’aurais l’occasion de mettre à l’épreuve cette façon d’approcher le textile en atelier d’art-thérapie pendant plus de trois ans et la richesse des matériaux et le potentiel des dispositifs textiles me convaincra de leur grand intérêt en art-thérapie.

 

J’exerce, entre autre, dans un hôpital de jour en psychiatrie adulte au sein de l’EPS Erasme à Antony, ainsi qu’à Paul Vernon (Papillons Blancs APPEDIA) à Meudon. Je poursuis un travail artistique personnel en parallèle.

 
Claire 1.jpg